Chatbot AWS et Google: Retour d’expériences en live !

Chatbot Retour d’expériences sur l’intelligence artificielle avec Amazon et Google?

Le chatbot est une technologie tendance. Elle est dans un croisement rare d’une technologie mature et d’un public habitué à chatter.

Ces dernières semaines, nous avons expérimenté les technologies chatbots de Google et AWS.

Puis, nous avons intégré celles-ci dans wordpress, Salesforce et d’autres outils clouds.

Voici notre premier article sur le retour d’expérience de l’utilisation de ces technologies.

 

Nous proposons deux thèmes clés :

  1. D’abord celui de l’expérience utilisateur.
  2. Puis de la compréhension de l’utilisateur.

 

Chatbot artificial intelligence

L’expérience utilisateur sur un Chatbot Google

Le chat est une méthode de saisie populaire surtout pour les nouvelles générations.

  • Le processus démarre par une demande de l’utilisateur.
  • Le Chatbot en déduit une intention.
  • Plusieurs centaines d’intentions peuvent cohabiter dans votre environnement de paramétrage.
  • Dans chaque intention des phrases exemples permetttent d’entrainer le système à reconnaitre l’intention et à capturer les informations clés.
  • Quand toutes les informations nécessaires à une intention sont comprises, le système invoque une action.
  • L’action renvoie un compte-rendu vers l’utilisateur.
  • L’intention est cloturée par la satisfaction de l’utilisateur sur cette action.

La performance du Chatbot Google est impressionnante.

Il est rapide, même trop rapide pour que la réponse soit humaine !

 

Compréhension de l’utilisateur d’un Chabot Google

Nous avons implémenté des phrases basiques pour nos premiers tests.

Elle permet de guider le client dans un parcours sans apriori sur le déroulement.

Elle interprète l’écriture avec une certaine adaptation parfois surprenante.

 

La reconnaissance montre une certaine sensibilité par rapport aux phrases exemples donnés en apprentissage.

Le programmeur n’a pas beaucoup de contrôle sur le mécanisme d’apprentissage.

Notre métier va changer pour devenir psychologue en intelligence artificielle.

Il faudra faire parler la machine pour comprendre son fonctionnement.

 

Elle permet de capturer des informations clés au fur à mesure du dialogue.

Le dialogue se poursuit automatiquement jusqu’à ce que tous les éléments nécessaires soient connus.

 

Nous pensons que la vitesse de traitement étant là, on pourra améliorer le volume d’exemples et l’apprentissage.

 

Nos prochains articles:

  • Gestion multilangues des Chatbots
  • Le match des mega-Chatbots entre Amazon vs Google
  • Cas d’utilisation avec WordPress, Salesforce, Skype